Cornet de glace

Sorbet à la framboise (avec sorbetière)

De juin à septembre, c’est la saison des framboises !
Vous pouvez réaliser des sorbets à la framboise avec ou sans sorbetière.

Ici, je vous détaille la recette avec sorbetière.

Pour le faire sans sorbetière, c’est légèrement plus complexe, et vous avez besoin d’un robot culinaire ou d’un mixer type Thermomix ou Kitchenaid.

Ingrédients

  • 350 g de framboises fraîches ou congelées
  • 150 g de sucre
  • 2 blancs d’œufs

Préparation

Commencer par faire un sirop avec le sucre : mettez les 150 g de sucre dans un verre doseur et ajoutez de l’eau jusqu’au trait des 300 ml.
Faites chauffer dans une casserole jusqu’à ce que le sucre se soit entièrement dissous et laissez refroidir. La texture doit être… sirupeuse (vous vous en doutez). Le liquide doit redevenir transparent.

Mixez les framboises et le sirop dans un mixer. Placez le tout au frigo pendant 1h avant de le verser dans la sorbetière.

Pendant ce temps, montez les deux blancs en neige. Au bout de 30 minutes environ, lorsque la préparation est quasiment prête, ajoutez les blancs dans la sorbetière et laissez mixer jusqu’à la fin : cela allégera la texture du sorbet.

Conseils

L’ajout des blancs en neige est bien sûr facultatif, il est tout à fait possible de se limiter aux citrons et au sucre. Cela amène une onctuosité incomparable, qui perdure malgré le passage au congélateur ! Car c’est souvent le défaut des glaces et sorbets réalisés avec des sorbetières à la maison : elles n’ont pas d’additifs, et donc ont tendance à se figer plus souvent que les glaces du commerce lorsqu’elles passent au congélateur.

C’est une recette « toutes saisons » car les framboises surgelées sont faciles à trouver en supermarché.

La quantité de sucre peut être ajustée en fonction de vos goûts et de l’acidité/douceur de framboises.

On peut accompagner ce sorbet de biscuits type langue de chat et de crème chantilly.

Les recettes de glace : à faire avec ou sans sorbetière ?

On me pose souvent la question de savoir si l’on peut adapter une recette de glace avec sorbetière mais sans la sorbetière. C’est possible mais il faut s’arranger différemment et le résultat sera évidemment moins onctueux, surtout si vous souhaitez le conserver plutôt que le déguster immédiatement.

Néanmoins, cela reste possible. Il faut alors préparer la mixture comme on le ferait pour une glace réalisée avec turbine, puis la placer au congélateur et la mixer régulièrement pour éviter l’effet glaçon. Vous devez alors sortir la glace toutes les 30 minutes pour mélanger et la remettre au congélateur.

Pour éviter l’inévitable cristallisation, vous devez en outre ajouter des produits non aqueux : de la crème, du lait de préférence entier, de la gélatine, de la graine de caroube, de l’agar agar, du stabilisateur… Vous pouvez aussi ajouter du blanc d’œuf ou… une banane ! La banane ajoutera du crémeux à la glace et contribuera à lutter contre la cristallisation. C’est d’ailleurs l’ingrédient phare des glaces à un seul ingrédient 🙂

Gardez toutefois à l’esprit que ces solutions ne sont qu’un plan B, une solution de secours, et que vous risquez d’être déçu de votre glace. Pour faire de bonnes glaces, pas de raccourci, rien ne vaut une sorbetière ou une turbine à glace…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.