La Sorbetière à accumulation Seb Gelato IG500 131

La sorbetière Seb Gelato : mon avis (modèle IG500131)

Que vaut la Seb Gelato IG500131, une des sorbetières à accumulation de froid les plus vendues ?

Fiche technique

  • Capacité : 1 litre (600 ml de préparation environ)
  • Cuve en inox, dimensions : 13 cm de haut, 21 cm de diamètre
  • Dimensions de la sorbetière complète : 27,5 cm de diamètre au plus large (poignées), 22 cm de haut
  • Puissance : 6 W
  • Poids : 3 kg
  • Garantie 1 ans pièces et main d’œuvre
  • Le manuel contient quelques recettes basiques pour débuter
  • Un seul coloris : blanc/beige

La marque Seb

On ne présente plus la marque Seb, spécialisée dans le petit électroménager.

Depuis quelques années, la marque Seb s’est lancée dans une optique de développement durable et de lutte contre l’obsolescence programmée : elle s’est engagée à vendre les pièces détachées de ses produits et à les garder disponibles 10 ans après la dernière production des appareils.

Sur le site de la marque, on peut donc acheter pale, poignée, cuve… c’est particulièrement utile pour prolonger la durabilité du produit. La sorbetière n’est pas très chère, mais c’est clairement un « plus » par rapport aux autres marques, surtout que les accessoires sont vendus vraiment pas cher (1,60 € la pale, 3,10 € les poignées…) : clairement Seb est dans une bonne logique !

Rien que pour ça, on a envie de les encourager 🙂

La sorbetière Seb : usage, conseils, avis

Le bol réfrigérant

C’est une sorbetière à accumulation : elle ne produit pas son propre froid comme une sorbetière autonome/turbine à glace. Il faut donc laisser le bol au congélateur pendant au moins 24h à -18° avant de pouvoir l’utiliser, et le remettre ensuite pour préparer la prochaine glace. Pour la seconde fois, 6 heures suffisent car le bol est déjà froid.

Le bol est large mais pas très haut. Il rentre néanmoins facilement dans les congélateurs. Attention toutefois : il est rempli de liquide réfrigérant et pour la bonne diffusion du froid il faut le poser à plat et sur le côté !

C’est un peu contraignant, et compte tenu de la taille du bac (1 litre c’est peu, surtout qu’on a tendance à sous-remplir pour éviter les débordements), c’est un peu dommage.

Sur le bol, il y a un témoin d’accumulateur de froid qui permet de savoir quand la cuve est à la température idéale. C’est un petit plus par rapport aux marques concurrentes comme Krups ! Attention : il ne témoigne que de la température du congélateur, pas de l’accumulation totale (qui ne dépend alors que du temps).

Le turbinage

Ensuite, on verse le mélange dans le bol et on fait turbiner. À ce petit jeu là, rien à signaler. La sorbetière est construite de telle sorte que le froid se diffuse au mieux dans la préparation au sein du bol en aluminium, et la pale évite la cristallisation tout en essayant de rendre le mélange plus aérien, lisse et homogène.

Pari tenu, même si les 30 minutes annoncées pour mixer sont plus proches des 40-50, mais ce n’est pas réellement un problème.

Comme chez la plupart des autres modèles de sorbetière, il est possible d’insérer des ingrédients en cours de route sans interrompre le turbinage grâce à l’ouverture dans le couvercle.

La fin du turbinage

Certaines sorbetières ont un chronomètre, d’autres sonnent… Sur cette sorbetière, c’est le moteur qui vous indiquera quand la glace est prête. Lorsque la glace devient trop compacte, le moteur change de sens de rotation. Une fois qu’il change sans interruption, par des petits aller-retours, c’est que la glace est prête. Il suffit alors d’arrêter la machine avec l’interrupteur et de servir.

Avis, avantages et inconvénients de la sorbetière Seb Gelato

Avantages

  • Qualité Seb : lutte contre l’obsolescence (pièces détachées disponibles)

Inconvénients

  • 1 litre seulement
  • Un peu cher pour la gamme de sorbetières que l’on doit mettre au congélateur

Seb Gelato : mon avis

J’aime beaucoup la marque Seb mais je trouve qu’elle manque d’un petit « plus ».
Je trouve aussi dommage qu’ils n’aient pas osé monter un peu en gamme et proposer une véritable machine à froid autonome dans la gamme 100-150 euros.

Seb ou Krups : la meilleure machine à glaces ?

La Seb IG5001131 a une concurrente frontale : la Krups GVS 241.

Les deux sont très proches, tant au niveau du design que des fonctions. Rappelons que c’est la même maison-mère, et on peut s’interroger sur la pertinence d’avoir deux produits aussi proches dans la même gamme de prix. Avec les deux vous arriverez sans soucis à faire de la glace onctueuse, et goûterez aux joies des délices glacés fait-maison.

Comme Seb, Krups garantit la disponibilité des pièces détachées.

La seule réelle différence est la capacité. N’oubliez pas que cette capacité est un maximum, que vous pouvez toujours faire moins (et que c’est même conseillé par prudence pour éviter les débordements).

Pour ces raisons, à moins que vous n’ayez une contrainte de congélateur (la Seb étant légèrement moins volumineuse) , je vous conseille d’acheter la sorbetière Krups plutôt que la Seb.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.