Page mise à jour en : septembre 2018

Les sorbetières autonomes : un rappel du fonctionnement, avantages et inconvénients

Turbine à glace, sorbetière autonome, sorbetière réfrigérante, machine à glace : ces noms désignent la même chose : des machines à glace et sorbets capables de produire leur propre froid pour créer les glaces.

C’est un fonctionnement opposé aux sorbetières à accumulation, qui ne savent pas produire le froid et qui demandent donc de placer le bol au congélateur pendant une nuit avant de faire la glace.

Les avantages des sorbetières autonomes

Les gros avantages des sorbetières autonomes sont donc :

  • on peut faire des glaces immédiatement, sur une impulsion (ou quand on a des invités)
  • on peut enchaîner la fabrication
  • prend moins de place au congélateur (pas besoin de stocker le bol en permanence « au cas où »)

Je tiens à accentuer ce dernier point. L’espace du congélateur est précieux : il n’est pas extensible à la demande !

Faire l’économie de quelques euros pour acheter une sorbetière à accumulation plutôt qu’une sorbetière autonome peut se révéler un mauvis calcul à long terme. C’est le prix de l’encombrement supplémentaire que vous devez immobiliser dans votre congélateur.

Leur usage est tout aussi simple que les sorbetières à accumulation : on branche la machine, on verse sa préparation dedans, on ferme le couvercle et un petit moteur fait tourner des pales pour brasser la préparation pendant qu’elle se transforme en sorbet ou glace. Les pales sentent lorsqu’elles luttent trop pour tourner : la glace est alors prête !

Le bol est amovible, comme dans les sorbetières à accumulation. Elles permettent de faire des glaces à la demande, sans attendre.

Les inconvénients des sorbetières autonomes

Appareil quasi-professionnel, une sorbetière autonome, ou turbine à glace, présente tout de même quelques désavantages :

  • Le prix légèrement supérieur (près du double, environ 200 euros pour les premiers modèles)
  • Le poids et l’encombrement : environ 15 kg ! Elles doivent rester en permanence sur le plan de travail
  • La consommation d’énergie supérieure (la turbine produit son propre froid)

Une sorbetière autonome est proche d’une machine utilisé par un glacier professionnel, qui produit vraiment les glaces plutôt que de se contenter de jouer sur l’inertie d’un récipient comme le font les sorbetières à accumulation.

Une sorbetière autonome/turbine à glace est donc encombrante. Elle n’encombrera pas votre congélateur avec son bol (comme le ferait une sorbetière à accumulation), mais encombrera votre plan de travail ou votre placard : il faut l’utiliser fréquemment pour optimiser son investissement en argent et en espace.

En outre, après l’avoir déplacée, il est conseillé d’attendre 24h pour l’utiliser. C’est le temps nécessaire pour que le compresseur et les gaz se remettent en place… Comme pour un frigo !

Les critères de choix de sorbetière autonome

Nous allons donc vérifier les points suivants :

  • l’encombrement
  • la qualité générale du produit, selon les témoignages des utilisateurs
  • l’ergonomie de la sorbetière, selon les témoignages des utilisateurs
  • les options (minuteur, écran LCD, cuillère fournie, etc.)

On remarque rapidement qu’il y a une proportionnalité entre volume du bol, taille de l’appareil, consommation électrique… et prix !
La capacité de la cuve n’est pas un critère de choix, car tous les fabricants proposent plusieurs modèles.

Elle varie en général entre 1 et 2 litres pour les modèles grand public, j’ai ciblé 1,5 Litre environ dans le choix des modèles pour avoir une base de comparaison homogène.

Pour mémoire, on considère qu’un litre de glace convient pour 4 à 6 personnes, mais un demi-litre peut suffire si la glace n’est qu’un accompagnement (si elle est servie avec des fruits, une meringue, des biscuits…). Attention aussi, le volume du bol n’est pas le volume de glace produite : il faut laisser la place pour tourner pendant le mixage. 1,1 litre de préparation donne environ 1,5 litre de glace une fois mixée.

Après avoir comparé 9 produits, je suis arrivé à la conclusion que les 3 meilleures sorbetières autonomes étaient :

La Turbine à glace H.Koenig HF250 150 W

Les caractéristiques de cette sorbetière autonome
Prix: EUR 159,99
Ancien prix: EUR 319,00
Les caractéristiques de cette sorbetière autonome
  • Durée de préparation de la glace : 30 minutes
  • Consommation énergétique : 150 W
  • Capacité : 1,5 litre
  • Dimensions de l’appareil : 44x36x36 cm
  • Poids : 11,4 kg
  • Matériau : Inox
  • Options : Arrêt automatique avec maintien au frais pendant une heure, commandes tactiles, affichage numérique
  • Bonus : Livre de recettes, cuillère à glace
Avis sur Turbine H. Koenig HF 250

Quelques mots sur la marque Koenig

Koenig est une marque allemande née dans les années 90 qui fabrique du petit électroménager. Elle a acquis une bonne réputation grâce à son exigence de qualité. Certains produits sont utilisés dans un contexte professionnel, et Koenig a récemment créé une division BtoB. Bref, c’est une marque sûre, innovante et sérieuse, qui met en avant des produits fiables, simples à utiliser, avec un design moderne.

En grande surface, les produits sont diffusés chez Boulanger et Darty, mais on peut aussi les acheter sur Amazon.

D’abord pour son design. Cela n’a l’air de rien, mais lorsque l’on a un objet aussi imposant chez soi, mieux vaut pouvoir le laisser sur le plan de travail sans honte. Et le pari est tenu avec cette turbine à glace qui assume totalement son côté professionnel.

Sur le dessus, une ouverture permet d’insérer des ingrédients pendant la préparation de la glace, comme le demandent certaines recettes. Petit bémol néanmoins : aucun entonnoir ou versoir n’est prévu. Selon les ingrédients, il y a un grand risque d’en mettre à côté…

Toujours sur le dessus, un écran LCD permet de voir le temps restant. Cet écran étant sur le dessus et non en face, il est conseillé de placer la sorbetière là où il sera facilement lisible (même s’il n’est pas indispensable).

Arrêt automatique et maintien au froid

Outre les commandes tactiles et l’affichage numérique qui sont des standards pour cette gamme de sorbetières, j’apprécie beaucoup la possibilité d’arrêt automatique avec maintien au frais : pas besoin de surveiller la fabrication de sa glace, la machine sait faire et s’arrête quand c’est prêt !

Concrètement, vous programmez une durée de turbinage (en général de 30 à 45 minutes) et la sorbetière s’arrête automatiquement lorsque c’est fini en émettant un fort bip. Si vous ne venez pas cherchez votre glace, elle va passer en mode « maintien au froid » et se rallumera à intervalles réguliers jusqu’à ce que vous veniez la chercher, pendant une heure au maximum. Cela vous permet de préparer votre glace à l’apéritif et de la déguster au moment du dessert sans avoir à presser vos invités pour « arriver au bon moment ».

Et cette même fonction de maintien au frais permet aussi de refroidir une bouteille en 5 minutes… mais on ne peut pas l’utiliser en même temps que la glace !

Au final, avoir une machine qui s’arrête seule et qui conserve la glace est un gain de temps appréciable, notamment si on fait plusieurs glaces à la suite. Bien sûr, on peut aussi arrêter la machine à glace quand on le souhaite.

Divers

Que dire de plus ? Le livre de recettes et la cuillère sont des cadeaux en bonus toujours appréciés, notamment le premier jour lorsque l’on veut commencer tout de suite à faire ses premières glaces.

Son utilisation est, comme toutes les autres, ultra simple. La sorbetière est peu bruyante (comme un fort ronronnement, ou une hotte mise au niveau minimal), seul les « bip » de début et de fin sont assez sonores.

L’appareil est robuste, les pièces sont facilement accessibles et faciles à démonter pour les nettoyer après usage. Si jamais l’une des pièces casse, on peut les racheter sur le site du fabricant.

Voici un lien direct vers le manuel en pdf si vous voulez absolument tous les détails avant d’acheter : http://dl.hkoenig.com/SiteHkoenig/manuels/Manuel%20HF250.pdf.

Et vers le livret de recettes de glaces et sorbets : http://www.hkoenig.com/imgfck/211/File/RecettesTurbine.pdf

C’est ma sorbetière autonome préférée.

Cette turbine à glace existe en plusieurs versions :

Koenig HF 250 : capacité 1,5 Litre

Koenig HF 320 : capacité 2 Litres

C’est un appareil quasi-professionnel que l’on trouve parfois en forte promotion, et avec un faible écart entre les deux modèles : n’hésitez pas à en profiter lorsque c’est le cas !

La sorbetière autonome Lagrange 419010 Créative Machine à Glace

Les caractéristiques de cette sorbetière autonome
Les caractéristiques de cette sorbetière
  • Durée de préparation de la glace : 30 minutes
  • Consommation énergétique : 135 W
  • Capacité : 1,2 litre
  • Dimensions de l’appareil : 40x26x24 cm
  • Poids : 9,6 kg
  • Matériau : Inox/plastique/Cuve en alu
Avis sur Machine à glace Lagrange Créative

La marque Lagrange

Lagrande est une marque française de petit électroménager créée en 1955. À l’origine, il s’agissait d’une fonderie industrielle d’aluminium ! Un an plus tard, elle produit son premier appareil, un gaufrier électrique.
Puis est venue l’ère de la diversification : crêpières, appareils à raclettes, à hot-dog, jusqu’au appareils à fondues, raclettes, yaourtières barbecues et sorbetières !

Aujourd’hui, la marque est reconnue pour ses innovations (tour à fromage®, Tarti’ Gaufres®, etc.) et s’exporte aux États-Unis et au Canada ! On peut trouver ses produits chez Darty, Boulanger, But, Auchan… mais aussi en ligne, sur leur site et chez les commerçants en ligne.

Aspect général

La sorbetière Lagrange est belle. Toute en inox, je trouve qu’elle ressemble à un poste de radio des années 50. On peut donc sans problème la laisser sur le plan de travail de la cuisine si on a de la place.

Les commandes, placées sur le haut de l’appareil, sont très simples : 4 boutons (programmation du temps et départ/arrêt-pause). Un écran LCD permet de contrôler la température et le temps. Sur la gauche, un couvercle transparent permet de contrôler la préparation et d’intégrer des ingrédients en cours de turbinage.

À l’usage : peu bruyante et maintien au froid

Elle est peu bruyante : c’est un bon point. Mais cela va de pair avec sa capacité : 1,2 litre seulement, ce qui fait assez de glace pour 4/5 personnes maxi, sans se resservir ! C’est aussi ce qui explique son poids plus faible que les autres modèles de ma sélection.

Elle dispose d’une fonction maintien au froid : une fois le turbinage terminé (ou si elle est en pause), elle sait conserver la glace à bonne température pendant environ 15 minutes. Pratique si on la lance en début de repas ! En revanche, ce n’est pas une fonction aussi élaborée que chez la Koenig. Ici, c’est un maintien a minima.

Les matériaux sont de qualité et l’ergonomie est bonne. Elle est plaisante à utiliser, elle se démonte facilement sans risque de casser des petites pièces. En revanche, et c’est un point noir, les pièces ne vont pas au lave-vaisselle.

Les petits plus

Lagrange va a l’essentiel : la sorbetière est livrée avec un livre de recette et une cuillère en inox (trouée).

Au final, cette sorbetière fournit de bonnes prestations, mais pourrait se distinguer par un petit « plus ».

Les autres modèles

J’ai choisir de comparer les modèles 1,5 litres environ.

Lagrange propose en réalité deux modèles :

La sorbetière 419010 : Capacité de 1.2 Litres une puissance de 135 W, qui fait l’objet de cet avis.
La sorbetière 419020 : Capacité de 2 Litres, puissance de 180 W.

Le modèle de 2 Litres offre trois modes (froid, mélange, mais aussi mélange+froid) alors que la 1,2 Litres n’a qu’un bouton On/Off.

Quant aux prix… si vous voulez la 2 litres, achetez-là quand il y a des promos 🙂

Produits disponibles sur Amazon.fr

La Sorbetière Emma avec compresseur auto-refroidissant de Springlane Kitchen

Les caractéristiques de cette sorbetière
  • Deux bols d’un litre !!
  • Durée de préparation de la glace : 30 minutes, mais elle n’a pas de minuteur, il faut surveiller
  • Consommation énergétique : 150 W
  • Capacité : 1,5 litres
  • Dimensions de l’appareil : 38x26x23 cm
  • Poids : 11 kg
  • Matériau : Inox
  • Bonus : Mise hors tension automatique, LCD

Les petits plus

Silencieuse ! 50 décibels, c’est le bruit d’une bibliothèque 🙂

Avis sur la Emma de Springlane

Les challengers en sorbetières autonome

Voici une sélection de sorbetières à accumulation qui ont failli entrer dans le TOP 3 car elles présentent un très bon rapport qualité/prix, mais qui ont été distancées par manque d’un « petit plus ».

Prenez-les aussi en compte dans votre univers de choix, vous ne ferez pas vraiment d’erreur !

Et les sorbetières à accumulation alors ?

Ce comparatif était dédié aux sorbetières autonomes, appelées turbine à glace.

Si vous avez un plus petit budget, ou si vous ne faites des glaces qu’occasionnellement, peut-être qu’une sorbetière à accumulation vous conviendrait.

Suivez alors le lien vers le comparatif des sorbetières à accumulation !

Une question sur une sorbetière ?

N’hésitez surtout pas à partager un petit mot ou une interrogation dans les commentaires, ils sont là pour ça ! Mais en cas de question, précisez bien le modèle concerné dans le message (avec sa référence complète si possible). Ce n’est qu’à cette condition que je pourrai vous aider efficacement !